Faites connaissance avec nos équipes

Chez CAFPI, on accorde une importance primordiale au développement professionnel et personnel de nos collaborateurs. Nous pensons que votre détermination et vos engagements personnels sont essentiels à votre épanouissement professionnel. Découvrez la tribu Cafpienne et n'attendez plus pour nous rejoindre !

Interview courtier crédit immobilier Lauren Julien
Interview courtier crédit immobilier Sébastien Ardouin

Lauren Julien Agence Metz


« CAFPI c’est mon ADN. J’y ai grandi, j’ai acquis des valeurs importantes, j’ai changé ma vision du travail. »


 

 

Qui es-tu ? Depuis quand es-tu Courtier Mandataire en prêt immobilier CAFPI ?

Je m’appelle Lauren Julien, j’ai 30 ans et j’ai une longue histoire avec CAFPI. En fait pour remonter aux origines, j’ai toujours voulu faire partie de CAFPI. Mon grand frère a rejoint l’aventure il y a de nombreuses années en tant que mandataire et il a gravit les échelons un à un, il est aujourd’hui Directeur Régional. Il m’a mis le pied à l’étrier dès mes 18 ans, en me faisant intégrer l’agence de Metz comme secrétaire pour un job d’été. Résultat, j’y ai passé tous mes étés pendant mes 5 ans d’études. Au bout de mon master Management et Finance en alternance, j’avais déjà pu acquérir pas mal d’expérience, notamment dans le monde financier, comme lors de mon stage chez Rothschild au Luxembourg.

Je n’avais qu’une envie : intégrer CAFPI ! Mais mon frère m’a dit non. Il m’a répondu « va déjà te casser les dents ailleurs et on verra ensuite. » Ce que j’ai fait… ! Je suis allée en banque, en tant que gestionnaire pour le compte de particuliers. C’était très instructif. Un an plus tard j’ai toqué à nouveau à la porte. C’était en 2013 et je ne suis plus jamais repartie. C’est un peu ma réputation ici ! Madame +, je suis une véritable tête de mule. Mais je crois aussi que c’est un trait de caractère de ma famille. Quand je vois où en est mon frère aujourd’hui je me dis qu’on a encore de beaux challenges à relever au sein de CAFPI.

Quelles sont tes missions au quotidien en tant que courtier en prêt immobilier chez CAFPI ?

CAFPI c’est mon ADN, c’est une vraie histoire…J’y ai grandi, j’ai acquis des valeurs importantes, j’ai changé ma vision du travail. Pendant de longues années, je me suis donnée à fond. J’avais la pression d’être la sœur de, alors j’ai voulu prouver encore plus que je me méritais ma place. J’ai réussi à me construire un superbe réseau. Et puis il faut dire qu’on est un peu comme une famille ici à l’agence de Metz.

Aujourd’hui j’ai besoin de me challenger à nouveau. Même si je suis encore jeune, j’ai déjà 10 ans de connaissance du réseau. Je connais par cœur l’ADN de cette maison. Alors je souhaite transmettre, former les nouveaux entrants. Je les accompagne sur les dossiers, sur la relation avec les banques qui est évidemment l’une de mes plus-values, je les emmène sur le terrain, leur fait découvrir la relation que j’ai avec mes apporteurs... C’est cette agence CAFPI de Metz qui a développé ça en moi. Cette envie d’accompagner ! J’espère que je pourrais porter ça plus loin encore.

Quels conseils donnerez-vous pour réussir dans ce métier ?

Je dirais qu’avant toute chose il faut aimer le contact et avoir un véritable tempérament de commercial. Ça peut s’apprendre mais c’est souvent ancré dans notre ADN. Les meilleurs conseils que je pourrais donner pour devenir courtier en prêt immobilier c’est qu’il faut de solides bases en banque et bien comprendre les rouages entre les différents types de prêts et connaître les lois !